Libération et l’Ina diffusent en exclusivité française «1968.DIGITAL», la première série pour les smartphones utilisant le langage des réseaux sociaux

Créée par le studio Future History de Mikhail Zygar et Karen Shainyan et Bazelevs, la société internationale de production de Timur Bekmambetov,  « 1968.DIGITAL » est une nouvelle série innovante au format vertical screenlife* destinée aux téléphones portables et qui raconte en 40 épisodes, comment l’année 1968 a changé le monde.

Diffusée en France depuis le 25 avril à un rythme hebdomadaire sur les sites liberation.fr et institut.ina.fr, les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et les plateformes vidéo (Dailymotion, Youtube) les premiers épisodes sont consacrés à Martin Luther King, François Truffaut, la guerre du Vietnam, Dany Cohn-Bendit & Rudy Dutschke….

Imaginez qu’en 1968 il y ait eu Internet, les réseaux sociaux et Messenger… Grâce à « 1968.Digital », l’histoire de cette année charnière se déroule en direct sur les smartphones des protagonistes mis en scène dans chacun des épisodes ­ avec les images de l’Ina pour raconter les grands événements culturels, sociétaux et politiques qui se sont déroulés cette année-là, partout dans le monde.
 
Ainsi, Gabriel Garcia Marquez commence à écrire un roman dans l’application iPhone Notes, les Beatles utilisent le chat de Whatsapp, François Truffaut tourne les premières scènes de Baisers Volés avec un smartphone tandis que Mick Jagger uploade ses futurs tubes sur SoundCloud.
 
Les partenaires officiels du dispositif « 1968.Digital » sont :
·       en France, l’Institut national de l’audiovisuel et le journal Libération
·       en Russie, “Alfa Bank”, “VKontakte” et “Amediateka”
·       aux Etats-Unis Buzzfeed News
 
Le co-producteur de la version française est Alexandre Garèse.
 
*Vous trouverez toutes les informations sur le format Screenlife sur le site http://screenlifecontest.com/