22/03/2017

A découvrir
« L’information à tout prix », de Julia Cagé, Nicolas Hervé et Marie-Luce Viaud (Ina Editions, 2017)

La production de l’information est-elle menacée à l’ère d’internet ?
En combinant des outils d’’analyse économique et des algorithmes de fouille de données conçus au sein du service de la recherche de l’Ina, l’ouvrage démontre comment l’information diffusée par les médias sur Internet relève très largement du copié-collé. Il propose, pour contrer cette menace de dévalorisation du travail des journalistes, des solutions de nature à la fois économique et juridique.

Le développement de l’information sur internet compromet-il la production d’une information originale ? Peut-on inventer de nouveaux modèles économiques pour les médias afin de tirer le meilleur parti des nouvelles technologies ?

Cet ouvrage, fruit d’un travail de recherche inédit, apporte de nouvelles réponses à ces questions en conjuguant les outils du big data, du machine learning et de l’économie. Il se fonde sur la construction et l’analyse d’une base de données unique : l’intégralité du contenu produit en ligne par les médias d’information en France sur l’année 2013, qu’il s’agisse de la presse écrite, de la télévision, de la radio, des pure internet players ou encore de l’AFP. C’est dans le cadre du projet de l’Observatoire Transmedia (OTMedia) de l’Ina que ces recherches ont été menées.

En appliquant leur algorithme de détection de copie, les auteurs montrent que, dans le cas des actualités « chaudes », 64% de l’information publiée en ligne correspond à du copié-collé pur et simple.

Ce phénomène, combiné à une vitesse de propagation extrêmement élevée de l’information en ligne – un quart des événements se propagent en moins de 4 minutes – risque de tuer à termes les incitations des médias à produire de l’information originale. Comment donc repenser, à l’heure du numérique, la monétisation de l’information, si coûteuse à produire ?

Afin d’ouvrir le débat, les auteurs proposent des solutions économiques et juridiques : une application plus stricte du droit d’auteur sur internet ; la mise en place de murs payants ; la syndication de contenu et la mutualisation des coûts de production de l’information ; le soutien public transmedia à la production d’information ; ou encore de nouvelles formes juridiques pour les médias.

Dès le 22 mars, découvrez sur inaglobal.fr, les bonnes feuilles et l’interview de Julia Cagé, Nicolas Hervé et Marie-Luce Viaud.

>> À PROPOS DES AUTEURS

Julia Cagé, normalienne, est Professeur d’Economie à Sciences Po Paris et chercheur affiliée au Centre for Economic Policy Research. Titulaire d’un doctorat d’économie de l’université d’Harvard, Julia Cagé est spécialiste d’économie politique, d’économie des organisations et d’histoire économique, elle est l’auteur de « Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie », Paris, Le Seuil 2015.

Nicolas Hervé est Ingénieur de Recherche à l’Ina, titulaire d’un doctorat d’informatique de l’université Paris-Sud Orsay. Ses travaux portent sur l’analyse automatique et l’indexation de contenus multimédia.

Marie-Luce Viaud est Chercheuse à l’Ina, titulaire d’un doctorat d’informatique de l’université Paris-Sud Orsay. Elle est spécialisée en fouille et visualisation de données. Elle coordonne avec Nicolas Hervé la plateforme de recherche OTMedia (Observatoire transmedia), qui a servi de support aux travaux de ce livre.

>> A PROPOS DU SERVICE DE LA RECHERCHE A L’INA

L’activité de recherche, inscrite dans les missions fondatrices de l’Ina, contribue à faire de l’Institut un laboratoire des médias. Source d’innovation, la recherche scientifique appliquée menée au sein du département « Recherche et Innovation Numérique » de l’Institut s’inscrit dans une dynamique de partenariats scientifiques avec de nombreux acteurs de premier plan  et rayonne en France et à l’international.  Cette recherche recouvre un large éventail de thématiques : restauration et numérisation, analyse des images et des sons, reconnaissance des formes, fouille de données, traitement sémantique des contenus et analyse des médias. Certaines des solutions conçues par les ingénieurs et  chercheur de l’Ina, telles que le logiciel Signature, système de détection de copies vidéos, sont largement commercialisées  à l’échelon international.

Six projets d’envergure sont actuellement en cours de développement, dont OTMedia+, la plateforme d’analyse et de fouille de données qui a permis de mener les recherches présentées dans l’ouvrage L’information à tout prix.

Pour en savoir plus sur les projets de recherche  en cours à l’Ina : http://recherche.ina.fr

>> A PROPOS D’OTMedia+

L’Observatoire Transmedia est une plateforme logicielle permettant d’analyser d’importants volumes de données transmedia (TV, Radio, Web, AFP, twitter) multimodales, hétérogènes et liées à l’actualité française et francophone.

L’Observatoire a été initié en 2010 dans le cadre du projet OTMedia qui fut financé par lANR jusqu’en 2014. Le consortium de ce projet  piloté par l’Ina a réuni des partenaires technologiques  ainsi qu’en sciences humaines et sociales et a permis d’acquérir un savoir-faire et des outils pour le traitement en masse des media.

Cette plateforme, rebaptisée OTMedia+,  connaît aujourd’hui une nouvelle phase de développement menée au sein de l’Ina afin d’être consolidée et devenir un système opérationnel à l’horizon 2018.

Retrouvez les dernières publications de l’Ina :

http://www.inatheque.fr/publications-evenements/publications-editions-ina-liste.html