17/04/2018

Nomination d’Alain Rocca, Directeur délégué à la formation, à l’enseignement et au conseil de l’Ina.

Alain Rocca, fondateur en 1985 de la société Lazennec, a présidé l’Association française des producteurs de films (1991-93) et la Commission d’agrément du CNC (1993). Appelé en 1994 à restructurer le département « Production » de la FEMIS, puis à le diriger de 1995 à 2009, il a participé avec sa tutelle et sa direction à la modernisation de l’Ecole, devenue EPIC. Il préside aujourd’hui Le Meilleur du Cinéma (universcine.com), société qu’il a fondée en 2001.

Membre du Comex, Alain Rocca aura en charge, dans le cadre du projet d’entreprise issu du COM4 de l’Ina, la définition de la stratégie et la direction de ses activités d’enseignement, de formation professionnelle et de conseil, qui emploient environ 110 collaborateurs. A ce titre, il coordonnera notamment les projets visant à développer le digital learning ou encore la mise en place, à moyen terme, d’un véritable e-campus.

En outre, dans un contexte de coopérations renforcées entre entreprises audiovisuelles publiques, il animera les travaux préparatoires à la mise en place d’une université du service public proposant une offre globale de formations d’excellence tournée vers l’évolution des compétences des collaborateurs du secteur. Il s’attachera également à renouveler les missions d’expertise et de conseil de l’Ina, en France et à l’international, le cas échéant en lien avec d’autres  entreprises du secteur audiovisuel public. Il veillera enfin à la pleine contribution des activités d’Ina-GRM aux objectifs du projet d’entreprise.

Alain Rocca succède à Bruno Burtre, qui quittera l’entreprise le 4 mai pour se consacrer à de nouveaux projets professionnels.

« Au nom de tous les collaborateurs de l’Ina, je salue l’engagement de Bruno Burtre à la tête des activités d’enseignement, de formation et de conseil de l’Institut. Je lui adresse tous mes vœux de réussite pour la suite de sa carrière et le remercie d’avoir accepté une courte transition avec son successeur afin d’assurer une nécessaire continuité à la tête de la DDEFC au moment où nos activités de formation professionnelle, désormais engagées dans une stratégie d’adaptation aux nouveaux usages numériques, sont en outre appelées à jouer un rôle-pivot dans le renforcement des coopérations entre entreprises audiovisuelles publiques » a déclaré Laurent Vallet, Président directeur général de l’Ina.

Retrouvez toutes les informations sur notre compte Twitter @Ina_audiovisuel