28/05/2018

Appel à chercheurs, bourses de recherche, Prix de l’Ina THÈQUE : l’INA stimule, accompagne et récompense la recherche !

En complément des Prix de l’Ina THÈQUE qu’il décerne chaque année depuis 1997 et afin d’encourager le développement de travaux scientifiques menés à partir de ses collections et des outils d’analyse qu’il développe, l’Institut national de l’audiovisuel (INA) vient de lancer son deuxième appel à chercheurs.

En 2017, l’INA créait deux nouveaux dispositifs de soutien à la recherche et à la valorisation scientifiques de ses collections : l’octroi d’un statut de chercheur associé et l’attribution de bourses de recherche. Par cette double initiative, l’INA entend accompagner des doctorants et des chercheurs dans la réalisation de projets originaux et innovants portant sur ses fonds comme sur l’analyse ou le traitement des images, des sons et des données associées.

Nouveauté 2018 : l’une des deux bourses de recherche, intitulée « Bourse Louise Merzeau » (en hommage à une chercheuse pionnière en sciences de l’information et de la communication et pilote scientifique des ateliers DL Web) sera attribuée à un(e) lauréat(e) proposant un projet de recherche particulièrement pionnier dans le domaine des Humanités Numériques et/ou portant sur les collections du dépôt légal du web.

L’Institut offrira aux chercheurs sélectionnés un accueil privilégié, assorti de divers soutiens matériels.

  • Le statut de chercheur associé

Ce statut est ouvert aux chercheurs de toutes les disciplines. Les candidats peuvent proposer le projet de recherche de leur choix dès lors que son sujet portera sur :

–    l’étude et la valorisation des collections INA ;

–    et/ou l’analyse ou le traitement des images et/ou des sons et/ou de données associées, en lien avec les projets portés par le Département « Recherche et innovation numérique » de l’INA.

Le chercheur associé bénéficiera (pendant un an, renouvelable 2 fois) d’un accueil « en résidence » à l’INA et d’un soutien à la valorisation de ses travaux de recherche.

  • Des bourses pour encourager la recherche sur les collections

Ce dispositif vise à développer les recherches sur des fonds INA moins connus du public ou sous-exploités, tels les collections radio, web, ou encore certains fonds d’archives écrites.

Les lauréats, chercheurs en sciences humaines et sociales et en sciences de l’information, bénéficieront pendant un an, outre des avantages accordés aux chercheurs associés, d’un soutien financier de 5 000 €.

*   *   *

Les dossiers de candidatures doivent être envoyés avant le 15 juin 2018. Les lauréats pourront débuter leurs travaux de recherche dès le 1er octobre 2018.

Règlement et calendrier de l’appel à candidatures :

http://www.inatheque.fr/actualites/2018/mai_2018/appel-chercheur-2018-2019.html

Pour découvrir les derniers projets de la Recherche INA :

http://www.institut-national-audiovisuel.fr/nous-connaitre/nos-savoirs/recherche-audiovisuelle.html)

  • Les Prix de l’Ina THÈQUE 2018

Décernés par un jury rassemblant chercheur et professionnel, les Prix de l’Ina THÈQUE distinguent des travaux qui contribuent à enrichir la réflexion contemporaine sur les évolutions de l’écosystème audiovisuel et numérique au cœur duquel s’exercent les métiers de l’Institut.

Le Prix de la Recherche, doté de 4 000 €, récompense un travail de recherche abouti.

Le Prix d’Encouragement, doté de 2 000 €, distingue un mémoire produit dans le cadre d’un master.

Ces Prix constituent l’une des nombreuses actions (débats, colloques, publications…) menées par l’INA pour favoriser l’exploitation de ses collections à travers près de 40 centres de consultation Ina THÈQUE ouverts en France.

*   *   *

Ouverture des candidatures aux Prix de l’Ina THÈQUE 2018 : depuis le 14 mai 2018.

Date limite de dépôt de candidatures : 27 juillet 2018.

Bulletin de participation et règlement : http://www.inatheque.fr/publications-evenements/prix-inatheque.html

Depuis 2016, l’INA propose aux lauréats de présenter leurs travaux au grand public dans un nouveau format court de pitch vidéo de 3 minutes : “Bref, je cherche !”