« Barbara, du bout des lèvres », l’exposition augmentée de l’Ina sur les grilles du Palais Brongniart. Une expérience visuelle et narrative innovante qui renouvelle la pratique de l’exposition photographique. 

Du 11 novembre 2017 au 10 janvier 2018, l’Institut national de l’audiovisuel  (Ina) célèbre Barbara en conjuguant innovation numérique et valorisation patrimoniale. 16 photographies inédites, le regard de Mathieu Amalric, l’application mobile dédiée et le mapping vidéo qui anime chaque nuit les images font de cette exposition publique en extérieur une expérience unique à partager par tous. 

16 photos sélectionnées et racontées par Mathieu Amalric

Mathieu Amalric, complice du projet, a choisi 16 photos de Barbara issues des collections de l’Ina et nous raconte la chanteuse en commentant ces images : les passages dans l’émission « Discorama » présentée par son amie Denise Glaser, les débuts au Cabaret de l’Ecluse en 1955, la journée France Inter le 15 septembre 1965 dédiée à la chanteuse lors de son premier Bobino, l’interview par Jacques Tournier, l’amitié avec Jacques Brel… autant de moments clés de la vie d’une artiste fascinante, capturés par les photographes de l’ORTF présents sur les plateaux de télévision ou lors de concerts entre 1955 et 1975 et racontés par Mathieu Amalric.

Une application mobile dédiée

Une exposition augmentée, créée et produite par l’Ina, placée sous le double signe du savoir-faire documentaire et de l’excellence numérique. Chaque photo, flashée à l’aide de l’application « Barbara, du bout des lèvres » *, est associée à un module vidéo dans lequel  Mathieu Amalric, qui a récemment collaboré avec l’Ina pour la réalisation de son film Barbara, nous livre son regard sur la chanteuse. Pour compléter ce voyage, des extraits d’émissions (chansons, extraits de fictions et entretiens) seront également disponibles en bonus sur l’application ainsi que sur le site dédié : http://sites.ina.fr/barbara.

*Application gratuite disponible à partir du 10 novembre sur Apple Store et Google Play

Un mapping vidéo bouscule la pratique de l’exposition

Pour accompagner cette expérience au cœur des images, un mapping vidéo animera  les photographies dès la nuit tombée. Une narration visuelle inédite et innovante à vivre chaque soir pour plonger dans l’univers captivant et mystérieux de Barbara.

L’Ina édite également :

  • un vinyle en édition limitée des « Premiers Micros » d’une sélection de chansons de Barbara. Disponible dès maintenant en pré-achat sur le site internet de Diggers Factory : http://www.diggersfactory.com
  • un coffret DVD à l’occasion de l’exposition « Barbara » à la Philharmonie de Paris. Il propose une anthologie audiovisuelle et deux documentaires exceptionnels sur l’une des plus grandes figures de la chanson française. A découvrir dès le 16 octobre sur boutique.ina.fr

En partenariat avec