06/06/2019

À découvrir le 14 juin :

« Sitcoms d’animations américaines et politique», de Apolline Goudet (Editions INA, 2019)

Les Simpson, South Park, et Les Griffin ces sitcoms d’animations si populaires sont-elles dénuées de toutes pensées politiques ? Apolline Goudet apporte des réponses dans ce livre, le premier ouvrage français à retracer l’histoire de la sitcom d’animation.

La sitcom d’animation est un lieu d’observation de choix des grandes problématiques que soulèvent les rapports politique/média, public/privé, humour/dérision, etc. Elle apparaît comme un espace de liberté médiatique exceptionnelle, dans la mesure où, parée de tous les attributs  de la contre-culture, de la dérision et de l’enfance, elle place le téléspectateur-citoyen dans la position du joueur, dans un espace d’expérimentation des possibles politique. Il y a donc bien un enjeu important à suivre les mutations de ce genre pour prendre la mesure des débats réels qui agitent nos sociétés et pour appréhender les nouveaux visages et masques du et des politiques.
Reposant sur l’étude de trois sitcoms d’animation emblématiques, South Park, Les Griffin, Les Simpson, l’ouvrage d’Apolline Goudet fait l’état des lieux de la sitcom d’animation américaine, de ses grandes caractéristiques formelles et de son histoire,  pour tenter d’esquisser une cartographie du genre.
 
À propos de l’auteur :
Apolline Goudet est entrepreneure et diplômée de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Elle poursuit aujourd’hui ses travaux sur les liens étroits entre œuvres de fiction et politique