11/06/2018

InaSTAT n°50 : quelle représentation médiatique des Etats indépendants d’Asie et d’Océanie dans les JT de 20h entre 2013 et 2017 ?

Totalisant 12% de l’offre d’information TV, les sujets consacrés aux continents asiatique et océanien sont majoritairement géopolitiques (61% des actualités).

L’Asie domine l’actualité à travers la rubrique International

La période 2013-2017 est dominée par 4 États impliqués dans des conflits ou situés dans des zones de troubles : la Russie, la Syrie, Israël (et les territoires palestiniens) et la Turquie monopolisent 52% de l’ensemble Asie-Océanie.

L’année 2014 marque un pic pour la Russie (crise ukrainienne, intervention en Crimée, embargo russe sur les produits alimentaires européens, jeux olym­piques et paralympiques de Sotchi…), ainsi que pour Israël (enlèvements, représailles et escalade de violence dans la Bande de Gaza) et l’Irak.

On remarque une baisse de la médiatisation de tous les pays du Top 10 asiatique en 2017, à l’exception de la Corée du Nord qui opère une montée significative (essais de tirs de missile et tensions diplomatiques).

C’est donc à travers la rubrique International (conflits, relations diplomatiques et enjeux géopolitiques) que l’Asie domine l’actualité avec 61% des sujets. Le conflit syrien, la « crise des migrants » et les tensions diplomatiques avec la Corée ont notamment occupé une grande place dans l’actualité (cf. InaSTAT n° 41 de mars 2016).

Plateau invité, interview, allocution, déclaration publique, entretien… là aussi ce sont les politiques et les diplomates qui occupent les premières places du classement : Vladimir Poutine en première place, suivi de Recep Tayyip Erdogan et Benyamin Netanyahou.

On y trouve par ailleurs l’homme d’affaires qatarien Nasser Al-Khelaïfi, président du groupe beIN Media et du PSG, l’acteur d’origine australienne Hugh Jackman, et seulement deux femmes : la militante pakistanaise Malala Yousafzai et la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi.

Des disparités entre les continents et les chaînes 

Entre 2013 et 2017, 18 872 sujets dans les JT de 20 heures sur les 6 chaînes historiques ont été consacrés aux continents asiatique et océanien, avec un écart très important entre l’Asie, le plus étendu et le plus peuplé (18 160 sujets, 47 pays médiatisés) et l’Océanie, le moins étendu mais aussi le plus lointain (612 sujets, 12 États médiatisés).

L’Océanie n’est visible qu’à travers l’Australie et très secondairement la Nouvelle-Zélande, notamment via la rubrique sport (le tennis, le surf et le rugby) et catastrophes (incendies, cyclone Pam au Vanuatu). L’Australie se distingue pour des questions de politique intérieure, de politique d’immigration ou de terrorisme.

Sur l’ensemble des chaînes, c’est Arte qui médiatise le plus l’actualité de ces régions du monde puisqu’elle y consacre 31% de son JT (notamment la Turquie, pays dont les liens avec son public allemand sont très importants) suivi de Canal + (19%), tandis que France 2 se distingue par la place accordée à la Chine. C’est également France 2 qui a proposé le plus de sujets sur l’Océanie.

Retrouvez l’InaSTAT complet ici
Toutes les lettres trimestrielles ici
Et les données de l’année 2018 ici 

Pour plus d’informations sur l’INA, suivez notre compte Twitter @Ina_audiovisuel