LA SELECTION NOEL DE L’INA

De la musique électro, des pépites de la chanson française enfin exhumées sur vinyle, du théâtre classique revisité par le maître du théâtre contemporain, cette année, pour les fêtes, l’INA vous gâte !

Quelques beaux objets à mettre au pied du sapin

Vinyles :
 

SERGE GAINSBOURG À la maison de la radio Édition Rose : MAXI 45 TOURS / Prix de vente 17,95€
En 1964 et 1966, lorsque Serge Gainsbourg participe à deux enregistrements publics à la Maison de la Radio, il est incontestablement la star de la soirée. S’achève alors, selon ses propres mots, sa « période bleue », entre chanson rive-gauche, influences du jazz et rythmes exotiques. Il est le maître du clair-obscur et du double sens, poète à l’ironie mordante.
Dans ces huit chansons émouvantes, seul au piano ou accompagné d’une guitare et d’une contrebasse, Gainsbourg endosse le rôle de l’amoureux déçu comme du cynique désabusé.Ces enregistrements inédits sont un parfait condensé de la première décennie de sa carrière.
Retrouvez ces inédits en vinyle, sur un disque rose.
 
ARNAUD REBOTINI : THIS IS A QUARANTINE  / Prix de vente : 50 €
Le confinement créatif d’Arnaud Rebotini : Des tracks et des remixes réunis dans un coffret exclusif de 4 vinyles édités par l’INA ! Une édition limitée et numérotée de 1000 exemplaires.
Ce coffret en édition limitée contient les 8 tracks originaux, 23 remixes et 1 titre inédit !
 
YVES MONTAND, DU SOLEIL PLEIN LA TÊTE. Une édition limitée et numérotée/33 tours / Prix de vente : 20€
Ces 13 chansons, interprétées entre 1948 et 1953, en concert ou à la radio, résument à la fois une période charnière de la carrière d’Yves Montand — celle de l’accession définitive au statut de grande vedette — et tout ce qui fait la particularité de son style et de son répertoire.
Paris est là évidemment, gai, amoureux, parfois dramatique. Trois de ces chansons sont écrites par Édith Piaf, sa protectrice des années précédentes. D’autres par ceux qui deviendront des compagnons au long cours : Francis Lemarque, Henri Crolla, Bob Castella. Des chansons légères, le swing en bandoulière. Et les premières chansons engagées : La Grande Cité, ou Quand un soldat, censurée pour antimilitarisme.
Un Yves Montand avec « Du soleil plein la tête », le sourire dans la voix, mais sans naïveté, les yeux déjà ouverts sur le monde.

 
 
DVD :
 

Les Fables de La Fontaine DVD amaray & fourreau + livret 8 pages/ 14,95€
Une mise en scène historique de Robert Wilson, alliant la beauté des décors, costumes, masques et jeux de lumières à un engagement total du corps de l’acteur.
19 fables de La Fontaine
Avec la troupe de la Comédie-Française
Mise en scène : Robert Wilson
Réalisation : Don Kent
Une production Comédie-Française – Agat Films & Cie