26/02/2016

L’Argentine signe avec l’Ina un accord de partenariat sur la conservation, la numérisation et la valorisation de son patrimoine audiovisuel

La convention-cadre de coopération et de partenariat signée le 25 février 2016, dans le cadre de la visite d’Etat du Président de la République française en Argentine les 24 et 25 février, entre l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) et le ministère des Médias et des Contenus Publics d’Argentine, revêt une portée exceptionnelle : l’Ina accompagne ainsi le gouvernement argentin dans son projet de réforme du secteur audiovisuel public et apportera notamment son expertise pour la création d’un centre unifié des archives audiovisuelles nationales. Cet accord s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement international de l’Ina telle que définie dans son nouveau contrat d’objectifs et de moyens (COM4).

La convention s’articule autour de trois axes :
> Numérisation des archives de la télévision publique : l’Ina assiste la télévision publique argentine dans son travail d’inventaire et de cartographie des sources d’archives existantes. Cette expertise permettra de prioriser et de définir les formats de numérisation et les normes documentaires associées.
> Audit du Centre d’archives audiovisuelles national (BACUA) et expertise de la création d’un « Instituto Nacional Audiovisual (INA) » argentin : l’Ina apporte son savoir-faire et ses compétences, notamment dans les domaines des ressources humaines, de la formation et des moyens techniques.
> Valorisation des contenus :
• L’Ina propose aux institutions publiques argentines un accès privilégié à ses fonds d’archives présentant un lien avec l’Argentine à travers sa plateforme professionnelle Ina MEDIAPRO, et son Offre PRIVILEGE*, soit plus de 10 500 documents radio et télé identifiés à ce jour ;
• Soutien à la production audiovisuelle à base d’archives : les producteurs de l’Ina pourront participer à toute manifestation organisée à la demande du ministère (MasterClass, carte blanche, festivals…) pour promouvoir la production d’œuvres réalisées à base d’archives.

* Offre de contenus audiovisuels spécifiquement destinée aux acteurs institutionnels à l’étranger.