L’INA présente “De l’irrévérence en télévision” : un cycle de 4 soirées animées par Olivier Barrot, au Cinéma Etoile-Saint-Germain-des-Prés

​La télévision française s’est longtemps caractérisée par un certain conformisme, sans exclure toutefois des sursauts d’originalité, dans le ton et le style. Alors que la rentrée 2018 affiche des audiences dopées par les clashs et les phrases chocs, c’est avant tout humour, impertinence, élégance mais aussi chauvinisme et autodérision qui  seront au menu de 4 soirées mises en scène et en images par l’INA et Olivier Barrot. Au cœur de ces rencontres, des extraits d’émissions en tout genre issues des collections de l’INA donneront le ton et des invités d’exceptions témoigneront !

Réunis autour d’une personnalité ou d’un thème, ce sont des grands témoins, des acteurs et experts du petit écran, qui donneront à voir les facettes d’une télévision qui joue à refléter notre société, pour le meilleur et pour le pire.
 
>> Insolences ! // 9 octobre 2018 // 20h 

Teaser https://institut.ina.fr/actualites/cycle_irreverence_a_la_television

Place à l’insolence pour débuter ce cycle ! Et savourer les impertinences que la télévision s’est parfois autorisée, provoquant les grands de ce monde ou titillant le « Français de la rue ».
« Politique », « Mœurs », « Insolite », « l’esprit-Canal » une soirée rythmée en 4 temps pour tourbillonner dans les contrées de l’insolence, avec des images d’archives de tout poil venues de « La Boîte à sel »ou de la « Nuit des Molières », du « Petit Rapporteur » ou de « Palace », des « Raisins verts » ou des « Shadoks », sans oublier les grandes heures de l’« esprit Canal »…
 
En compagnie de :

  • Jean-Michel Ribes, directeur du Théâtre du Rond-Point des Champs Elysées, mais aussi acteur, dramaturge metteur en scène, réalisateur… revendiquant la fantaisie subversive
  • Bruno Gaccio, humoriste, scénariste et producteur de télévision qui a formé puis dirigé l’équipe des rédacteurs des “Guignols de l’Info” sur Canal +
  • René Bonnell, fondateur du Studio Canal +, créateur et directeur de la politique cinéma de Canal+
  • Pierre Leroux, chercheur au centre de Recherche sur l’action politique en Europe (CNRS/Rennes) et professeur d’université,
  • Pascal Ory, historien et professeur d’université
Autant de talents qui témoigneront au rythme d’émissions culte présentées dans des modules vidéos éditorialisés pour l’occasion.

Dans les mois à venir, le cycle “De l’irrévérence en télévision” continuera son exploration jubilatoire et emmènera toujours plus loin ses spectateurs :
>> Jean-Loup Dabadie, le mélancomique // 19 décembre 2018
>> Le sport, terrain de tous les excès, splendeur et sottise // 7 février 2019
>>Trois femmes : Denise Glaser, Eliane Victor, Daisy de Galard // 16 avril 2019

Informations pratiques :
Cinéma Etoile Saint-Germain-des-Prés
22 Rue Guillaume Apollinaire, 75006 Paris
20h – Entrée libre sur inscription – Durée 2h