20/04/2017

   
L’Ina édite pour la première fois des inédits d’artistes sur vinyle et s’associe à Diggers Factory pour lancer sa collection « 33 tours avec l’Ina ».

Dès aujourd’hui, les amateurs de chanson française et de jazz peuvent pré-acheter, sur le site internet de Diggers Factory, des 33 tours culte de Serge Gainsbourg, Dalida et Ray Charles issus des extraordinaires collections de l’Ina. Diggers Factory, start-up française, est une plateforme communautaire et innovante qui permet de produire et rééditer des vinyles à la demande.

>> Des pépites conservées par l’Ina et pour la toute première fois accessibles au grand public et aux collectionneurs en édition limitée

Les premiers concerts de Serge Gainsbourg à la radio française, Ray Charles et son big band au Palais des Sport en 1961, le triomphe de Dalida à l’Olympia le  8 décembre 1961 : découvrez en vyniles les plus grands artistes musicaux du XXe siècle à leurs débuts en France.

>> Diggers Factory, un concept novateur « 100% made in France » 

Diggers Factory est une nouvelle plateforme de pressage de vinyles à la demande. Elle permet aux artistes, labels et ayants-droit de produire ou rééditer des vinyles sans risque et sans frais, en maîtrisant le contrôle de toute la chaîne de production. Le principe est simple : réunir un minimum de précommandes pour chaque projet afin de lancer le pressage des vinyles.

Alors que la galette noire connaît un regain d’intérêt et d’attention, ce partenariat est l’occasion pour l’Ina d’innover dans une démarche résolument tournée vers les nouveaux usages en s’associant à une plateforme au modèle original qui encourage et soutient, depuis 2016, le développement d’une création musicale exigeante.